blog - Francois-Roger

logo
Aller au contenu

Composez un jardin en bouteille

Francois-Roger
Publié par Francois dans Fiche de culture · 18 Octobre 2018
Tags: jardinenbouteilleplanteverte
LES CAHIERS DE FRANCOIS - JARDIN EN BOUTEILLE
 
 
Il y a environ cent cinquante ans, un Anglais Nathaniel Ward, observa qu’une fougère avait poussé dans un bocal fermé et qu’elle grandissait sans eau et sans renouvellement de l’air. Cette découverte l’amena à cultiver des plantes dans des bouteilles fermées. Il est le précurseur des jardins en bonbonne.
Il est possible aussi d’utiliser des récipients en verre comme des pots de mayonnaise, de confiture ou des bouteilles de parfum.
 
Le terrarium permet d’élever des plantes qui souffriraient  trop de l’atmosphère trop sèche de votre intérieur.
 
 
 
Conseils pour la conception
 
1.    Le style naturel est à privilégier.
 
 
2.    Sélectionner vos plantes par rapport à la grandeur de votre récipient. Vérifiez qu’elles ont les mêmes habitudes de croissance.
 
 
 
3.    Choisissez des plantes qui ont le même mode de culture et sont esthétiquement compatibles.
 
 
4.    Les terrariums peuvent avoir un point focal, une pierre ou un nain de jardin !
 
 
5.    Une allée au milieu de la composition peut ajouter de l’intérêt.
 
 
6.    Après plantation, pour un effet plus naturel, recouvrez le sol de mousse.
 
 
7.    Ne serrez pas trop vos plantes, pensez à leur épanouissement .

L’aménagement du jardin
 
 
La terre
 
Celle qui convient le mieux est une terre sableuse enrichie de tourbe. Elle doit être stérilisée par la chaleur pour éviter les fermentations. Pour éviter cette stérilisation, employez du sable de Loire pur.
 
Le drainage est très important. Le fond doit être rempli de cinq centimètres environ  de sable que vous recouvrirez  d’une couche de fin gravier.
 
 
Le remplissage
 
Nettoyez le bocal avec une serviette en papier. Pour le fond, il vous suffit d’attacher une petite éponge sur une tige en bambou.
 
 
Commencez par disposer un lit de sable ou de billes d’argile expansé suivi d’une couche de fins gravillons et quelques morceaux de charbon de bois pour éviter la pourriture.
 
 
Mélangez à parts égales du terreau de tourbe et du sable de rivière à grains fins.

Remplissez la bouteille en faisant glisser le mélange sur les bords sur au moins 15 centimètres, afin de pouvoir enterrer complètement la motte de vos plantes.
 
Glissez les plantes par le goulot et mettez les en place en vous aidant de tiges de bambou fines. Vous aurez au préalable entouré les jeunes plantes de papier afin qu’elles arrivent intactes. Vous pourrez y attacher une petite cuillère qui servira de plantoir.
 
 
Arrosez votre création en faisant couler l’eau le long de la paroi avec de l’eau à température ambiante.
 
 Il ne vous reste plus qu’à poser la touche finale au gré de votre fantaisie

Les soins
 
 
·         Les terrariums exposés à la lumière peuvent chauffer rapidement. Ne les exposez pas au soleil direct.
 
 
·         N’arrosez pas trop. C’est le principal problème dans la maintenance des terrariums. N’arrosez que lorsqu’ il n’y a plus de buée dans le bocal. Quand vous arrosez, faites le par petites quantités sur le bord du récipient pour ne pas déloger les plantes. Epoussetez la terre des feuilles en cas de besoin.

·         Si votre terrarium a été correctement humidifié à son lancement, il faut une longue période avant de renouveler l’arrosage. En cas de surplus d’eau, enlevez le bouchon pour permettre l’évacuation de la moisissure. Evitez l’excès d’ eau, même une eponge ne pouura pas l’absorber.
 
 
·         Mettez  peu d’engrais pour éviter un excès de croissance.
 
 
·         Certaines plantes ont besoin d’être taillées. Si elles sont trop imposantes, remplacez les. Déterrez les en vous aidant d’une fourchette et rempotez les à l’extérieur.

Plantes pour terrarium
 
 
Une visite à votre jardinerie locale vous donnera des idées de composition, N’hésitez pas à demander des conseils avant votre achat.  Assemblez vos plantes dans le magasin pour vérifier l’effet produit. Rappelez vous que les plantes vont grandir.
 
Ne prélevez pas dans la nature des plantes protégées.
 
 
Voici une liste des plantes les plus usuelles
 
·         Adiantum
 
·         Anthurium scherzerianum
 
·         Asplenium nidus
 
·         Asparagus spengheri
 
·         Chamaedora elegans
 
·         Chlorophytum comosum
 
·         Cissus antartica
 
·         Chryptanthus
 
·         Cissus rombifolia
 
·         Cordyline rouge
 
·         Cyperus alternifolia
 
·         Dizygotheca elegantissima
 
·         Dracaena
 
·         Episcia
 
·         Ficus repens
 
·         Fittonia
 
·         Lucky bamboo
 
·         Hedera helix
 
·         Maranta
 
·         Nephrolepis marissa
 
·         Peperonia
 
·         Pilea
·         Philodendron scandens
 
·         Pteris
 
·         Saintpaulia
 
·         Spathiphyllum
 
·         Scindapsus
 
·         Selaginella
 
·         Syngonium
 
·         Tillandsia
 
·         Zebrina pendula

Avos pots de confiture!!



Aucun commentaire

Retourner au contenu